Yaarh ! Lancez vous à l'eau ! Venez incarner un pirate, une Autorité ou un citoyen.
 

Partagez | 
 

 Etoffes et larcins ▬ Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grace O'Weckdonn
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/04/2010
Age : 23
Localisation : Like I'd tell ~
Humeur : Plutôt maniaque.

MessageSujet: Etoffes et larcins ▬ Libre   Mar 20 Aoû - 10:26



    La matinée était belle, pour du shopping!
    Cela n'avait rien de bien étrange, pour une femme d'aller vaquer dans les échoppes de tissus et vêtements, bien évidemment. Mais quand celle-ci était une pirate on pouvait commencer à se poser des questions, enfin sauf quand la dite pirate, déguisée et maquillée en vieille dame, se tenait courbée d'une façon bien intelligente pour parfaite son costume. Il est vrai que la tromperie était presque parfaite. Grace était ainsi dans Girioux, à la recherches de tissus et autres accessoires pour parfaire ainsi d'autres costumes de son invention pour pouvoir se fondre dans la masse. Grâce à un agencement de couleur bien trouvé, son visage était pâle et cerné de rides, des cheveux tenus très en arrière et devenus soudainement gris ne trahissait rien. D'épais tissus noirs ou rouges et autres imprimés la couvrait pour recréer une bosse au dessus de son dos, la courbure des vieilles mamies, puis aussi pour cacher ses cheveux et son corps jeune. Elle était aller jusqu'à porter des mitaines et avait peint le bout de ses doigts pour qu'ils paraissent vieux également. Elle avait aussi entrainer sa voix pour pouvoir la faire chevrotante et abîmée... Oh oui, la supercherie était bonne.

    Elle entra dans une boutique, bien décidée à pouvoir soit voler, soit acheter quelques tissus pour compléter sa collection. A vrai dire elle cherchait un tissu spécial de très bonne fabrique pour pouvoir coudre elle-même un manteau de comte ou vicomte, en imitant un peu le style de ce cher et adoré -bon peut-être pas en fait- Elliot Van Tassel. Ou bien d'un autre duc de sa connaissance. Un habit chic en somme. Se faire passer pour un homme, ça aussi elle savait faire, et même très bien pour une femme qui revendiquait sa poitrine, car effectivement il y avait du monde au balcon pour la Pirate. C'était ce qui lui avait presque toujours valu les "grâces" des hommes après tout. Elle soupira un instant. La teneuse de l'échoppe se tourna vers elle, inquiète que son soupir ne trahisse quelque chose, comme ne pas trouver un tissu.
    Grace se tourna elle aussi vers la vendeuse et sourit, puis de sa petite voix faible et chevrotante demanda.

    ▬ Je cherche un tissu assez chic pour mon petit fils, auriez-vous ces satins bleu roy, dites moi? Elle leva ses yeux bleu vers la dame, qui d'un pincement au coeur lui répondit.
    ▬ Nous en avons, mais tout a été commandé, désolé...
    Grace rit intérieurement, puis répondit le plus de credibilité possible.
    ▬ Oh, merci bien, ce n'est pas grave !
    Et s'excusa, avant de s'en aller de l'échoppe.

    Son rire intérieur s'amplifia, elle parti se cacher un peu plus loin, elle ôta son maquillage et ses tissus lourds et chaud, et enfin redevenue elle-même elle ne garda qu'un grand manteau noir, elle attacha de nouveau ses cheveux et les breloques accrochées dedans, et mis la grande capuche. Ainsi discrète, elle voyagea dans la ville. Bientôt l'échoppe fut tristement volée, sans s'en rendre compte. La vendeuse ne pu livrer qu'une part de ses commandes de satin bleu, il en manquait... Dommage. L'Hairicín elle reparti avec ce qu'elle voulait jusqu'à son bateau, et une fois son costume de grand-mère reposé dedans ainsi que ses tissus, elle reparti en chasse, dans la ville de Girioux. Elle traina ci et là, dans les rues, dans l'attente de quelque chose de sympathique à acheter, ou dérober... hin hin.


._______________
Revenir en haut Aller en bas
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Etoffes et larcins ▬ Libre   Ven 30 Aoû - 20:45

Les tissus, tout ça... Rhan s'en contrefichait en général sauf quand il fallait raccommoder le pavillon et Rhan, avec une épingle entre les doigts se serait plus troué la peau qu'autre chose. C'est pour ça qu'il faisait confiance aux personnes plus manuelles et avec une plus grande âme artistique. Pourquoi Giroux alors ? Pourquoi une ville bien gardée par les Autorités ? Aucune idée. Toujours est il qu'il arpentait les rues vêtu d'une grande cape lui dissimulant le visage, sa meilleure amie pour les villes contrôlées.

  Il avait adopté une démarche boitillante, devenant, aux yeux des Autorités, un vieux pêcheur mendiant, rien de plus. Il venait, dans les rues pavées et humides de la pluie d'hier, titubant de temps à autre. Discutant avec certains indigents de tout et de rien. Quelques passants déposaient des pièces tordues dans les choppes de fer tendues par les malheureux. Rhan gardait ce qui lui était adressé mais ne demandait jamais directement aux passants, ce n'était pas son terrain de jeu, ici les règles qui s'appliquaient n'était pas les siennes mais celles des mendiants et mieux valait ne pas les contrarier. Bref. Il ne devait pas rester trop longtemps au même endroit et décida de se relever.

  Rhan fit quelques pas mais fut pris d'une soudaine crampe au mollet droit. Il attrapa son mollet perdant ainsi l'équilibre et chutant dans un tas de vieilles caisses vermoulues qui se brisèrent suite au choc. Lui qui ne voulait pas attirer l'attention... C'était raté ! Et maintenant en plus d'une crampe foudroyante au mollet il se retrouvait avec un sacré mal de dos et pas mal de regards posés sur lui. Au pire il passait pour un crétin, au mieux pour un mendiant ivre.

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Grace O'Weckdonn
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/04/2010
Age : 23
Localisation : Like I'd tell ~
Humeur : Plutôt maniaque.

MessageSujet: Re: Etoffes et larcins ▬ Libre   Mar 3 Sep - 21:26



    Après quelques pas, elle tomba sur quelques mendiants.
    Elle connaissait leurs lois, entre eux, ils étaient pires que des vautours se disputant des ripailles, un bout d'intestin aurait pu causer une mutinerie chez les oiseaux... Pour eux c'était un sou. Un pauvre sou doré qui ferait leur bonheur entre deux gouttes de liqueur de raisin... ou de raison, allez savoir. Bref, le vin était pour eux leur seul échappatoire et chaque pièce délivrait pour eux une passerelle vers le divin breuvage. Picoler, pisser et dormir, c'est ainsi qu'elle résumait la vie des sans abris des villes. Trop faibles pour entrer dans les autorités, trop vieux ou trop couards pour s’adonner à la vie de pirates... Ou trop saouls la plupart du temps pour aligner trois mots correctement à part peut-être... Z'auriez pas une 'tit pièce m'daaame? d'une façon tout à fait repoussante. Grace évitait avec ferveur ces rebuts de tout. Aussi bien pour la société que pour les pirates. Ca ne faisait rien et en plus ça faisait la gué-guerre pour une pauvre rondelle d'or. Ils n'avaient qu'à la voler correctement, comme eux. Tssk.

    Grace continua d'avancer, quand il saligaud interrompit sa traversée de la rue visiblement à cause d'une crampe à la cheville, un mendiant, sans doutes vu sa démarche... En titubant il alla éclater des caisses verdies par le temps et inutilisables. Vides, elles avaient trainées là jusqu'à ce que le destin pousse cette vile créature à leur rentrer dedans. Pauvres caisses. Pauvre type aussi. Elle eu un semblant de pitié pour l'homme tout de même, il s'était tout de même pris une chute. Alors que l'homme avait mal comme un coque qu'on avait mal égorgé, la pirate put apercevoir sous cette très jolie cape noire et très grande, deux yeux vairons. Un vert, un bleu. Une chevelure noire, et ainsi donc elle pu reconnaitre l'individu. Ne racontant rien, elle poussa les curieux, d'un voix grave, presque masculine... Qu'il était bon de s'être entrainé des années durant pour parvenir à un tel résultat, c'était toujours pratique. Une fois qu'ils furent seuls, elle tendit une main et releva -de gré ou de force il n'avait pas le choix de toutes façons- le pirate.

    Elle lui tapota l'épaule par la suite, amusée.
    ▬ Ahoy matelot, alors, on aime bien fricoter avec les caisses en bois?
    Elle se retint de produire un rire sonore. Rhan Gaps faisait parti des hommes qu'elle ne haïssait pas vraiment, non, il était bien plus drôle pour elle de se moquer un peu de lui. Après tout Grace entretenait des relations bien étranges avec les équipages de pirates. Elle n'avait cure de la compétition qui auraient du les unirs. (Peut-être parce qu'on racontait que les Ouragans avaient les plus gros trésors après tout... quand on est riche as-t-on besoin de faire de la compétition? Je ne sais point.)
    Elle se tut après, et invita d'un pas faussement chaleureux d'aller rejoindre une 'taverne' à ce bon vieux 'matelot' et tourna plutôt dans une ruelle calme et sans monde.

    Ils seraient plus au calme ici.



._______________
Revenir en haut Aller en bas
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Etoffes et larcins ▬ Libre   Sam 14 Sep - 14:22

Il ne vit pas de suite l'individu. Il entendit la voix plutôt grave qui chassait les deux trois badauds aux alentours.

Ses yeux se levèrent sur la personne en face de lui. Sa grande cape qui ondulait sous le vent lui donnait un air mystique, son visage, Rhan ne le voyait pas encore. Éblouit par le soleil derrière le personnage il ne distinguait rien. Et dès que les passants furent retournés à leurs activités, une main tira notre maladroit vers l’avant. Il tituba un peu, impressionné par la force qui venait de le relever et épousseta sa cape pendant que la mystérieuse personne lui donna une franche tape sur l’épaule. Qu’est ce que ça libérait comme poussières le bois pourri qui volait en éclat !

Pendant ce temps l’inconnu lança une phrase qui fit grincer des dents à Rhan. Il savait qu’il avait eu l’air idiot, il n’était pas forcé d’en rajouter celui là ! Mais il ne répondit rien. Lorsqu’il eu fini de chasser la poussière de bois, il leva son nez en direction de la personne qui venait de le redresser afin de, quand même le remercier. Mais elle partait déjà en direction d’une taverne. Rhan rattrapa l’étrange inconnu.


    « Excusez-moi ! Merci de m’avoir relevé tout à l’heure mais… Oui merci en fait. »



Ils étaient dans une ruelle, loin d l’animation. Il semblait que, les formes de la cape trompaient la sexualité de la personne au niveau du buste. Soit il s’agissait d’une femme soit d’un bonhomme obèse qui avait une certaine proéminence au niveau de la poitrine. Mais non, le visage trompait tout. Une dame ! Cheveux tirés en arrière, des yeux d’un bleu magnifique et un étrange bijou sur le front… Cette description lui faisait étrangement penser à une certaine capitaine. Mais ! Pas de décisions hâtives. Il laissa sa capuche retomber sur ses épaules afin d’être a égalité avec son interlocutrice.

    « Eh bien mam’zelle ! Vous avez une force impressionnante et je dois avouer que votre ton masculin m’a induit en erreur tout à l’heure ! »


._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Grace O'Weckdonn
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/04/2010
Age : 23
Localisation : Like I'd tell ~
Humeur : Plutôt maniaque.

MessageSujet: Re: Etoffes et larcins ▬ Libre   Sam 14 Sep - 20:04



    Une fois plus au calme et une fois que Rhan l'ai rejoint, elle ôta sa capuche.
    La ruelle, plus calme, était un endroit idéal pour discuter enfin un petit peu, non pas qu'elle ai eu envie de "protéger" Rhan, mais son arrestation l'aurait un peu ennuyée. En effet avec les Ferrés, les bêtes et les savants, ils étaient un peu les derniers équipages de pirates. Quelque part Grace était un peu une "maman" des pirates, elle aimait l'animation que ça créait partout dans les villes. Elle aimait bien la vie qu'elle menait. Même si elle était fait de fuite, elle se composait de déguisements, de quêtes, de challenges et de réussites... Et de défaites. Elle avait au moins l'impression de mener quelque chose de sa vie et surtout de contrôler aussi tout ça quelque part. La liberté, mes amis... La liberté. Elle hésita une seconde a retirer sa "couronne". Mais le bijou lui barrant le front était un bien dont elle ne se séparait presque jamais, hors déguisements. Alors le pirate aux cheveux noir et aux yeux vairons vint s'adresser à elle, d'un ton enjoué et le visage découvert lui aussi. La capitaine le toisa quelques secondes, le menton un peu relevé, comme à son habitude.

    « Eh bien mam’zelle ! Vous avez une force impressionnante et je dois avouer que votre ton masculin m’a induit en erreur tout à l’heure ! »

    Induit en erreur hein... Elle sourit.
    Elle baissa le menton et se retint de rire, une plissure sous ses yeux apparue, sur ces regards riants qui plaisaient si bien aux hommes. Elle laissa partir cette expression de son visage pour en regagner une neutre, et se tourna face à lui, désormais. Sa force était plutôt impressionnante il était vrai, il fallait bien, après tant d'entrainement ce n'était pas une question de muscle, mais de comment les utiliser. A ce jeu là Grace se débrouillait. Elle lui répondit d'une voix un peu mystérieuse.

    ▬ Tout un entrainement.  

    Des années de pratique, aussi. Et un besoin "vital" pour pouvoir roder n'importe où.
    Et pour parfaire un déguisement, il n'y avait pas de bonne parure sans détail. Et la voix était importante. Le maquillage et les habits faisaient pour beaucoup, mais si elle négligeait ne serait-ce qu'une chose, tout tombait à l'eau. L'avait-il reconnu ? Elle en doutait pour l'instant, il devait attendre de voir. De ce qu'elle avait entendu, il n'était pas du genre à se précipiter, si elle avait bien compris. Elle non plus, mais elle s'était renseigner... énormément renseignée. Eliott', le capitaine des savants, n'était pas le seul a avoir un petit réseau dans les villes. Enfin, le sien était un réseau purement composé de petits yeux et de petites oreilles qui étaient tout à son service. Son équipage en faisait partie, mais pas que. En attendant, elle savait désormais ce qu'elle allait faire. Sa capuche remise, elle fit un clin d'oeil à Rhan, et fila vers la taverne qui trônait au coin de la ruelle.

    ▬ Deux bières, s'il vous plait.  

    Une fois servie, Grace attendis de voir si le pirate la suivait.


._______________
Revenir en haut Aller en bas
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Etoffes et larcins ▬ Libre   Sam 28 Sep - 14:51

Mystérieuse et silencieuse demoiselle. Pleine de mystères et de secrets. Allons bon ! Elle lui répondit simplement que c’était un entrainement. Ah bha oui ! Et quel sacré entrainement ça devait être ça !

Mais la dame ne dit mot supplémentaire et rabattu sa capuche sur le sommet de son crane, adressa un clin d’œil à notre bonhomme avant de se diriger vers une taverne.

Rhan resta planté là comme un abruti. A regarder son interlocutrice disparaitre dans la taverne. Il fronça les sourcils. Mais elle est bizarre celle là ! Elle ne peut pas comme tout le monde inviter à venir. A vrai dire elle intriguait beaucoup Le Jeune. Il réfléchissait, sourcils froncé, regard dirigé sur le sol, bras croisés, sur ce qu’il devait faire. Après tout elle ne s’était pas montré agressive ou mauvaise, elle n’avait pas tenté de lui soutirer de l’argent ou de le ridiculiser encore plus, au contraire elle avait chassé les vautours. Il soupira et remis à son tour sa capuche de sorte que l’ombre du tissu ne laisse aux badauds que la chance de distinguer sa mâchoire hirsute.

Il entra dans la taverne. Elle était là, deux bières devant elle. Soit elle avait très soif, soit elle l’attendait. Rhan eut un petit rictus et se dirigea vers l’étrange dame d’un pas léger et aérien. Il prit dans sa main une des deux choppes et la porta à sa bouche.


    « Santé ! »



Il avala une ou deux gorgées et indiqua une table dans un coin de la taverne un peu éloigné du bruit ambiant, des joueurs de cartes râleurs et des pochtrons agités.


    « Puis-je vous offrir un siège, nous s’rons, j’pense mam’zelle, plus à l’aise pour discuter de choses et d’autres ! Parce que je dois l’avouer pleins d’question m’sont v’nues à l’esprit en vous voyant !»



Et il embarqua les deux choppes jusqu’à la table désignée auparavant, il les y posa et s’installa sur le banc de bois foncé en y allongeant les jambes sur la longueur et appuyant son dos sur le mur de pierres apparentes. Et si elle ne venait pas s'attabler, tant pis, Le Jeune n'aurait plus qu'a boire les deux bières seul.

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Grace O'Weckdonn
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/04/2010
Age : 23
Localisation : Like I'd tell ~
Humeur : Plutôt maniaque.

MessageSujet: Re: Etoffes et larcins ▬ Libre   Dim 4 Mai - 20:38

.



Santé ! fit-il, puis il avala deux gorgées de bière. D'un geste du doigt, de sa main caleuse où les plis s'entassaient, ce très de façon très masculine, il pointa une table qui était à l'écart. Grace l'observa, entendit qu'il ajouta enjoué, s'il pouvait lui offrir un siège, cela serait plus agréable et il pourrait ainsi lui posé plus de questions. Il était intrigué !
Ah, oui, intrigué, bien tiens !

Un sourire apparut sur son visage, il ne l'avait donc pas reconnue, cela n'était pas plus mal, ils pourraient parler sans réels aprioris ainsi. Il ne fut point plus de temps pour que la Capitaine ôte de nouveau sa capuche. Puis elle rejoignit Rhan qui s'était assis, emportant avec lui les deux boissons alcoolisées. La femme posa donc son séant sur le siège, attablée ainsi elle ne se permit pas autant d'aise que le capitaine des Ferrés. Toujours bien droite, elle frotta doucement son visage avec un linge, ôtant le maquillage bien étudié pour laisser les fausses rides disparaitre. Paraissant plus jeune, Grace reposa son regard bleu vers Rhan.
Dites-moi, quelles questions auriez-vous ? s'enquit-elle, un nouveau sourire perçant sur son visage à présent tout à fait jeune et rond.

Ses mains parcoururent son manteau à la recherche d'un autre tissu, qu'elle dégota promptement, elle essuya le maquillage posé sur ses mains, les veines apparentes n'étant plus alors qu'un lointain souvenirs, comme si progressivement tout s'était repulpé. Rhan verrait-il enfin à qui il avait affaire, ainsi plus naturelle ? Elle se le demanda, et attendit patiemment les questions de l'autre Capitaine.


._______________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etoffes et larcins ▬ Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etoffes et larcins ▬ Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sea's Calling :: Sur terre... :: Les villes :: Giroux-
Sauter vers: