Yaarh ! Lancez vous à l'eau ! Venez incarner un pirate, une Autorité ou un citoyen.
 

Partagez | 
 

 Calé sur une île.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Calé sur une île.   Ven 2 Aoû - 23:49


    William L. SawBones | Topic Prioritaire à Isadora.
    Situation: Îlot.
    Couleur de RP: #AEEDF0



    Uurh. La tempête. Dur, la tempête. Ils avaient dut s'arrêter sur cet îlot avant que le navire ne dérive et qu'ils ne se retrouvent dans les récifs, ou pire, au fond de l'océan. Ça ne tentait pas grand monde, de finir au fond d'un océan infesté de requin. En fait, ça ne tentait pas grand monde de finir au fond de l'océan tout court.
    La tempête était terrible ce jour là, par chance, ils purent tous s'abriter dans leurs quartiers sans trop se soucier si le bâtiment allait se casser la tronche ou se faire emporter par la marré. Aucune crainte quant au fait qu'ils devront repartir, ils connaissaient bien les marrés ici. Pourras était une ville qu'il fréquentaient souvent, pour des raisons diverses et variés, et ils étaient obligés de passer par ici pour arriver au port. Et quand les Bêtes arrivaient au port, personne touchait au bateau. Personne osait toucher à l'Ours. L'Ours était effrayant, massif, pirate. Et rien que ça, les gens en avaient peur. C'était bon pour les Bêtes.

    Mais qu'est ce que c'était chiant d'être coincé sur cette île en attendant la prochaine marrée, bon sang ! Elle arriverait à la nuit tombée, et ils étaient en plein milieu de l'après-midi.
    Laissant ses Bêtes s'occuper du bateau, William était partit faire un tour le long de la plage, une bouteille de rhum à la main, l'arme dans le dos. Si des sauvages l'attaquaient, il les recevrait à coups de hache dans la gueule. On plaisante pas avec le Capitaine des Bêtes, on attaque pas le Capitaine des Bêtes. Bref.
    William marchait, longeant la plage, évitant de foutre les pieds dans l'eau, parce que bon, mouiller ses bottes déjà trempées, ça lui plaisait pas franchement. Il buvait de grosse gorgées au fur et à mesure qu'il avançait.
    Nonchalamment, il regardait à droite, à gauche, l'horizon, l'eau, les arbres. Rien d'intéressant. Par Neptune, qu'il se faisait chier ici, bordel de merde !
    Avec un peu de chance, ils pourraient repartir avant le coucher du soleil.
    William soupira, las.

._______________



Spoiler:
 



    #10497e

    William L. Sawbones.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Isadora Finderberg
Youyou
Youyou


Messages : 32
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 22
Localisation : derrière vous
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Calé sur une île.   Dim 4 Aoû - 0:05

Naviguer sur fond de tempête était peu marrant, dangereux et surtout très stupide. Et pourtant, l'équipage tout entier était calme, obéissait rapidement et efficacement aux ordres et tout se passait bien. Pour le moment. Dans la salle des cartes, Isadora regardait attentivement le bout de papier devant elle, plissant les yeux lorsque la lampe tempête se balançait trop loin et que sa lumière n'éclairait plus que partiellement la carte. Si elle avait bien calculé, ils se trouvaient près d'une petite île. Elle n'était qu'une simple esquisse sur le papier du fait de sa taille négligeable et de son manque évident de matières premières exploitables.

Sortant de la petite pièce remplie de carte, elle constata que le temps s'était quelque peu amélioré. Ils pouvaient donc rejoindre cette petite île sans dommages. Et c'est ce qu'ils firent. Mais un navire était déjà arrivé avant eux et il semblait que l'île était prise d'assaut. Jetant l'ancre non loin de la plage, mais à une distance raisonnable du navire inconnue, les matelots du Coeur des Braves se mirent à regarder suspicieusement les marins sur l'île et le pont du bateau. Isadora, quand à elle prit place sur le pont avant. Elle demanda à son second de chercher de possibles avaries et il partit exécuter ses ordres pendant qu'elle prenait sa longue vue pour voir au plus près les marins.

"Tient tient tient. Que voila donc? Des pirates?"

._______________
Amiral toute puissante


j'y suis obligée, hein :I:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Calé sur une île.   Dim 4 Aoû - 23:21


    Jetant un coup d'oeil derrière lui, il vérifia que le bateau ne partait pas sans lui -même si ses hommes n'en seraient probablement pas capables-. Il vit deux bateaux au début. Bah, ça, c'était tout à fait normal, no soucis.
    ...
    Attendez.

    William cru d'abord que le rhum lui montait à la tête. Il se gratta le haut du crâne en regardant sa bouteille. Mince alors. Il y avait vraiment deux bateaux ou il voyait double ? Il jeta un second regard en arrière.

    - Oh putain de merde de bordel de Dieu de putain de merde, FAIT CHIER ! Il ne perdit pas une seconde et se mit à courir en direction de son navire.
    Un bâtiment des Autorité avait mouillé non-loin de l'Ours, faisant de ce dernier une proie facile pour ces connards de lécheurs de cul du Roi.
    William se résigna à lâcher sa bouteille de rhum au passage. Qu'est ce qui a prit au Capitaine d'abandonner son navire, comme ça, à la merci de n'importe qui ? Crétin qu'il était.
    Il regagna vite le bord et grimpa à l'échelle. Si ils subissaient une attaque, l'Ours et les Bêtes ne tiendraient pas vraiment longtemps, à moins qu'ils se réfugient dans les bois qui composaient l'île.

    Une fois sur le bateau, il hurla qu'on lui passe sa longue vue. Il se mit à l'arrière du bateau. Putain d'Autorités de merde, toujours là où y faut pas.
    Il arpenta le pont du corsaire avec sa longue vue pour en finir au capitaine. Un léger sourire s'afficha sur son visage tandis qu'il siffla.
    - Eheh, les gars ! Il appela plus fort, un corsaire dirigé par une pute, ça vous dit ?
    Et la meute se mit à faire des cris de victoire tout en riant.

    Il plaisantait, mais en fait, William ce méfiait de cette femme. Satan seul sait de quoi elle serait capable.

._______________



Spoiler:
 



    #10497e

    William L. Sawbones.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Isadora Finderberg
Youyou
Youyou


Messages : 32
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 22
Localisation : derrière vous
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Calé sur une île.   Lun 5 Aoû - 20:08

Il y à eu de l'agitation sur la plage alors qu'une des silhouette se précipitait vers le navire. Grand, imposant, cheveux brun ou noirs, hache dans le dos. Alors qu'il montait sur son navire, elle le quitta des yeux et parcouru la plage de sable fin de nouveau. Personne d'autre ne titillait sa curiosité. Bon, tant pis. Sentant une présence dans son dos, elle tendit la longue vue à son bras droit et agita la main vers le vaisseau, l'air de dire "capitaine, voyez ces pirates, je les ai observés pour vous."

-Schultz?
- Avarie mineur à l'arrière, près de la coquerie. Facilement réparable. Les hommes sont en train de colmater la fuite.
- La tempête aurait pus faire plus de dégats.
- Heureusement que vous étiez la pour nous indiquer cette île, Amiral.
- Pas de flatteries. Et surveillez moi ces types, là-bas.
-Bien madame.

Elle s'éloigna du bastingage en trottinant, enlevant sa veste au fur et à mesure qu'elle se rapprochait de sa cabine. Le nom du navire lui disait vaguement quelque chose tandis qu'elle rangeait tranquillement les papiers épars dans la salle de bois clair. L’Ours, hein? Un nom peu banal qu'elle avait déjà entendu quelque part. Puis cela fit sbam dans sa tête et elle se précipita dehors comme une furie, pas en panique mais presque.

-SCHUUUUUUULTZZZZZZZZZZ. C'EST L'OURS. LE NAVIRE DE SAWBONES!
-Madame, la voix porte facilement sur mer, je doute d'en avoir le droit mais je vous demande de vous calmer et de parler moins fort.

._______________
Amiral toute puissante


j'y suis obligée, hein :I:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Calé sur une île.   Lun 5 Aoû - 23:03




    William rangea sa longue vue en voyant que la femme vêtue de bordeaux repliait la sienne. Le voyeurisme était finit, on pouvait passer à autre chose. Mais quand bien même, tout cela l'inquiétait réellement. Si ces cons passaient à l'attaque en terres libres, William et se hommes étaient dans la merde, incapables de riposter mis à part d'utiliser les canons arrières. Et encore, ça ne serait pas autant efficace que tout une rangée de canons que ce corsaire possédait. Ils devront se retrancher dans la forêt, et William serait obligé de mourir sur son navire. Il aurait eut la mort la plus conne de toute l'histoire de la piraterie. "Le Capitaine des Bêtes, crevé parce que son bateau s'est fait enculé par des connard d'Autorité", il voyait déjà ce gros titre sur les journaux.

    Quelques secondes passèrent. Trente, voir quarante, cinquante pour les meilleures offres, soyons fou, une minute passa quand il entendit un hurlement féminin cohérent. Ça existe, au moins ?
    - SCHUUUUUUULTZZZZZZZZZZ. C'EST L'OURS. LE NAVIRE DE SAWBONES!
    William lâcha un rire franc en fronçant les sourcils, dressant le menton, fier. Il adorait qu'on le reconnaisse. Malgré tout, cela le déstabilisa un peu. La femme semblait être véritablement la capitaine du Corsaire. Elle pouvait attaquer à tout moments, puisque maintenant, elle savait qui ils étaient. Les sanguinaires pirates, les Bêtes, de dangereux criminels. Leur tête était mise à prix, et le prix était beau. Faire couler leur Navire et le Capitaine par la même occasion, quelle belle affaire se présentait devant eux.

    William stressait, véritablement. Plus il pensait, plus la situation lui parut gravissime. Il fallait trouver un moyen, quelque chose pour s'échapper ou s'en sortir sans dégâts. Derrière lui, les hommes vaquaient à leurs occupations. Il regarda de nouveau le corsaire. Le bateau était immobile si on ne comptait pas les quelques ondulations de l'eau qui le faisait bouger lentement. William ne pouvait plus rester immobile, comme ça, à se poser des questions et à réfléchir. Réfléchir, c'est pas bon pour la santé. Il emprunta le chemin qu'il avait fait il y a quelques minutes, mais en sens inverse, et descendit sur la plage. Avec un peu de chance, en voyant le Capitaine pacifiste, ils ne chercheraient pas à le foutre au fer et à le faire se balancer au bout d'une corde. Peut-être même qu'ils n'attaqueraient pas l'Ours et l'équipage.

    Mais putain, t'es un pirate, ils veulent ta peau mec ! Ta peau et celle de tes frères !


._______________



Spoiler:
 



    #10497e

    William L. Sawbones.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Isadora Finderberg
Youyou
Youyou


Messages : 32
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 22
Localisation : derrière vous
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Calé sur une île.   Dim 11 Aoû - 9:56

Bon sang. La chance était vraiment contre eux. Ils ne pouvaient rien faire, ne devaient rien faire. L'équipage de l'Ours, selon ses dossiers et les multiples témoignages, était l'un des plus cruel et des plus forts de toutes les mers. Enfin, elle se doutait que son équipage pourrait lui tenir tête facilement, mais cela ne serait pas sans conséquences. Et avec l'avarie dans la coque, même mineur et en voie de réparation, ils ne pouvaient pas reculer assez pour pouvoir utiliser correctement les canons. Parce qu'il était très dangereux de tirer si le navire attaqué est trop près ou si l'on est trop près d'une côte.
Elle vit l'une des petites silhouettes sur le bateau en face descendre du navire et marcher sur la plage, seul et sans armes visibles. Elle le regarda suspicieusement, faisant même une petite moue qui aurait pus être adorable si elle avait été plus jeune mais qui ne faisait que la faire ressembler à une enfant trop gâtée. Ce qu'elle n'a jamais été.

- Des pourparlers?
- Je pencherais plus pour un piège, madame.
- Allons voir ce qu'il nous veut, voulez vous?
- A vos ordres madames.

Ils mirent une chaloupe à l'eau et deux membres de l'équipage ramèrent pour les amener jusqu'à la plage. Isadora mit pied à terre et s'avança d'un air décidé vers le pirate solitaire. S'il était la, ce devait être parce qu'il était le capitaine. Ou quelqu'un de très haut placé dans la hiérarchie. C'était dur à dire mais elle n'avait aucunes description du capitaine des Bêtes, justes des rumeurs sur lui, les descriptions de ses actions et une jeune femme disant qu'il est un homme très bien pourvu.

Ce qui était complétement inutile ici.

._______________
Amiral toute puissante


j'y suis obligée, hein :I:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Calé sur une île.   Mar 13 Aoû - 1:08


    William poussa un soupire de soulagement. Pas de demi-tour, pas de canons armés. Rien. L'Ours n'allait pas être esquinté pour le moment. Pour le moment. William plissa les yeux et porta une main à son front pour se cacher du soleil. Une chaloupe fut mise à l'eau et la blondasse, ainsi que deux ou trois hommes la suivirent pour ramer et la ramener près du rivage. William haussa un sourcil, reprenant sa position initiale -bras croisés, donc-. Tiens, tiens, ils avaient la décence de venir taper la causette sur un bord de plage. Hm, ça pourrait faire un super décor pour... Bref. La chaloupe ne tarda pas à arriver et à peine fut-elle au bord que la blonde en descendait et s'avançait vers le Capitaine qui attendait sagement.
    Une fois que la femme fut assez proche, il fit alors, l'air naturel, ouvrant les bras, tendant les paumes vers le ciel.
    - Biiieeeenvenue sur l'île où mon pauvre équipage et moi avons trouvé asile, il fit un de ses charmants sourires. Provocation ou véritable accueil sarcastique ? Et bien, quoi qu'il en soit, William pouvait enchaîner sans soucis: Que me vaut la visite d'une charmante jeune femme tel que vous ?

    Et il plongea ses iris bleues dans celles de la femme. Elle les avait aussi bleus que lui, à quelques détails près. Il esquissa un sourire à cette pensée. Les yeux bleus, tous les mêmes.
    Il regarda ensuite le corps de la jeune femme, se risquant à glisser ses yeux sur sa poitrine. Boh, pas de décolleté, le voilà bien triste. Cependant, vu la tenue -et la musculature- de la jeune femme, il devina le rang important qu'elle devait avoir. Amirale, Bras droit ? Bref, haut gradé. La hiérarchie importait peu en ces moments de rencontre, de toute façon. Tout ce qu'il savait, c'est qu'elle était une Autorité, et que lui était un Pirate. Le sol qui se trouvait sous leur pied étaient un genre de havre de paix où on hissait le drapeau blanc des deux côtés.

    - Que comptez-vous faire ici, en terre de non droit ? Il reposa ses yeux sur le visage de la femme. Mis-clos, la tête un peu penchée vers l'avant, il sourit de nouveau, plus légèrement cette fois. Son regard se reporta sur les hommes derrière elle, près de la chaloupe. Il hocha la tête pour les désigner. Et eux, que comptent-ils faire ? Il se méfiait.

    Lorgnant discrètement en direction de son bateau, il surveilla son équipage. Personne ne descendait, personne n'avait d'armes. Avec un peu de chance, personne ne ferait quoi que ce soit, et ils seraient tranquilles pour mettre quelques petites choses au point.

._______________



Spoiler:
 



    #10497e

    William L. Sawbones.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Isadora Finderberg
Youyou
Youyou


Messages : 32
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 22
Localisation : derrière vous
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Calé sur une île.   Dim 1 Sep - 22:38

Marchant sur le sable mouillé, pestant avec humour contre l'humidité qui allait ruiner ses bottes, elle s'arrêta devant le pirate. Oui, bon. Elle faisait un peu pâle figure devant lui, elle semblait toute petite et même Schultz semblait maigrichon. Bon, aussi il était d'une complexion fine et racée, et il était plus prédisposé à ses actions furtives qu'à des scènes de baston style bar western. Bien qu'il se débrouille très bien en cas échauffourées. Mais revenons au présent et à ce qui était le plus important pour le moment. Sawbones. Un nom peu commun, barbare et viril. Tout comme lui. Le voyant la reluquer avec grand plaisir, elle ne se gêna pas pour lui rendre la pareil, l’examina d'une manière plus approfondit qu'à la longue vue. Quand il la salua, elle ne prit même pas la peine de lui répondre. Mais quand il lui demanda ce qu'elle faisait la, son cerveau se mit au travail, cherchant un mensonge qui conviendrait.

-Nous sommes ici... En fait, il m'est inutile de vous répondre, vous n'avez pas l'habilitation nécessaire pour connaitre mes informations de missions. Mais sachez que si je disparait, tenant mes ordres directement de l'Amiral, on enquêtera et on vous poursuivra. Ce qui ne doit pas vous changer. Quand à mes hommes, il ne vous feront rien, si c'est cela qui vous inquiète tant. J'ai juste besoin d'eux pour me ramenez jusqu'à mon navire.

Elle détendit quelque peu sa posture, ayant l'air en parfaite sécurité, ou tout du moins plus relaxée, même si elle était toujours aussi tendue qu'un ressort à l'intérieur, Isadora jeta un coup d'oeil à ses hommes qui patientaient près du canot, un air revêche au visage. Même Schultz semblaita voir avalé un citron. Il n'aimait pas avoir été relégué en renfort loin d'elle, ça, l'Amiral le savait, mais elle y était obligée. Son caractère, quoique moins sanguin que le sien, aurait pus jeter des étincelles qui auraient pus enflammer Sawbones et déclencher une bataille rangée ou elle n'était pas sur qu'ils en soient ressortis indemnes.

- J'espère ne pas vous avoir fait peur, euh, Capitaine Sawbones, c'est bien cela? Je suis sincèrement navrée d'avoir recourt à un chantage, mais je tient à la vie de mon équipage, tout de même. Sommes nous quittes?

._______________
Amiral toute puissante


j'y suis obligée, hein :I:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calé sur une île.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calé sur une île.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ellenya Caléum
» A fait son choix (PV: Rudy)
» Elisez vos meilleurs rpgistes!
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sea's Calling :: En mer... :: Océan Nord-
Sauter vers: