Yaarh ! Lancez vous à l'eau ! Venez incarner un pirate, une Autorité ou un citoyen.
 

Partagez | 
 

 Captain William L. Sawbones.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 0:50


Du Rhum, des femmes et d'la bière, nom de dieu !


I- Identity card


Nom: Sawbones. Anciennement Baird Jones.
Prénom: William Lewis.
Age: 35 ans, mais il en paraît encore 25. D'après lui, l'alcool et le sel conserve plus tôt bien.

Sexe: C'est un homme.


Orientation: On est pas trop sûr. Il a le don de se taper n'importe quel homme et n'importe quelle femme. On pourrait dire qu'il est bisexuel. Bisexuel très libertin. En même temps, c'est un pirate, eh !

Nationalité: Il est originaire de Baird-Bourg, une petite ville de l'autre côté de l'Océan.

Rang & équipage: Il est le séduisant et sanglant capitaine des Bêtes, l'équipage sanguinaire.




II- Personality & Tastes



QUE L'ALCOOL ET LES PUTES COULENT À FLOTS !


William est devenu capitaine en succédant au capitaine Mack Timbers Gummo. Les rumeurs sont nombreuses quant à sa prise de pouvoir. William étant très libertin et très charmant, beaucoup disent qu'il avait envoûté Mack en versant un filtre acheté à une sorcière, puis l'avait jeté par dessus bord. D'autres racontent que William l'aurait simplement balancé à la mer pendant la tempête. Encore d'autres disent qu'il l'a abandonné sur une île. Seul William connait véritablement ce qui c'était passé, normal, il y était. Faites tourner vos rumeurs, ça peut être marrant.

Séducteur - Envoûtant - Charmant - Un peu Narcissique sur les bords - Bourrin - Rustre - Sarcastique - Réactif - Alcoolique - Dépendant - Rancunier - Fier - Quand même agréable - Protecteur -Jaloux.

Séducteur, c'est le cas de le dire. William étant un pirate, un malfrat, il se déguise souvent pour passer la nuit avec une charmante jeune dame ou un beau mâle bien taillé, ça dépend des fois. Autant dire que ça ravi l'équipage -du moins certains- parce qu'ils peuvent en faire autant. Il passe, malgré tout, plus de temps en mer que sur terre. Si, si, je vous assure !
Aussi, William a un très beau corps. Un corps d'homme, un corps musclé, poilu, luisant. Non seulement il a ça, mais en plus il est foutrement joli. Il est très séduisant, il le sait et il en joue. Il aime son corps, il aime son visage, dites lui qu'il est beau et il ne vous dira jamais le contraire, sans pour autant s'attarder sur le sujet. William est très charmant et ses sourires sont tombeurs. Il n'a qu'à se mordre la lèvre en vous dévorant des yeux et il y a de fortes chances pour que vous tombiez dans ses bras sans qu'il ait eu besoin de vous adresser la parole ou vous demander quoi que se soit.
Par contre, William est un véritable bourrin, un rustre, une machine à tuer. Il n'est pas délicat dans ses gestes et a la fâcheuse manie de  mordre l'épaule ou le cou de son/sa partenaire pendant l'acte. Concernant les geste au quotidien, si vous le connaissez un tant soi peu, vous comprendrez parfaitement que c'est normal chez lui et qu'il ne fait pas ça pour vous blesser.
William a prit l'humour de ses compagnons d'aventure. Il a un humour cru qui fait souvent rire son équipage, mais pas vous. Il est sarcastique et dés qu'il peut se foutre de vous ou vous prendre pour une buse, il n'hésite pas.
Aussi, et ça, on lui reproche souvent, William démarre au quart de tour. Il réagit vite et bien en général, mais parfois il s'emporte pour un rien et peut causer de véritables dommages. Un William énervé est un William dangereux, ne l'oubliez surtout pas.
En parlant de William dangereux, il est alcoolique. S'enfiler trois bouteilles de rhum en une soirée, c'est son quotidien. Et là, c'est pire que tout. Il ne faut jamais l'énerver ou le contrarier quand il est saoul. Il devient alors incontrôlable. Heureusement, personne n'a encore expérimenté sa folie en état d'ivresse. Mais ça ne saurait tarder.
L'alcool mène à la dépendance, mais William est dépendant d'autre chose. Etant assez libertin, il a prit l'habitude de coucher avec n'importe quelle personne. Il a donc une sorte de mini-dépendance au sexe, mais déteste qu'on le lui dise, surtout en crise de manque. C'est maladif chez lui, mais c'est comme ça.

Si vous le voulez à la bonne, ne le vexez pas. William est rancunier et a du mal à pardonner. Il voudrait pourtant, ce n'est pas la volonté qui manque, mais il n'y arrive pas. Il n’apprécie pas d'être contrarié ou vexé. Il a énormément de fierté, pour ce qu'il est, ce que son équipage est, pour ce qu'ils font. Alors le vexer n'arrange pas les choses.
Malgré tout, William est de bonne compagnie du moment que vous ne cherchez pas à lui piller son or, voler son bateau ou à tuer ses marins. Quand il est sur terre et habillé en civil, on ne le reconnait pas forcément et il est très agréable de converser avec lui, malgré la dureté de ses propos de temps à autres. Il est protecteur, même s'il n'est pas attaché à vous, du moment que vous ne voulez pas de mal à son équipage ou à lui, il n'y a pas de soucis. Par contre, il est excessivement jaloux. Il déteste qu'on touche à ses affaires -du moins, qu'on se les appropries- ou qu'on chasse sur son terrain. En tant que "mâle dominant" ou "capitaine", il a du mal à avaler une présence supérieur. Il déteste ça, même.

Aussi, il n'a aucune discrétion, il peut très bien enlever son T-shirt en publique, exhibant ses tatouages et ses nombreuses cicatrices. C'est un je-m’en-foutiste de première classe, et puis, de toute façon, osez l'affronter et vous comprendrez l'origine de son nom.

William porte des vêtements très variés. Voici les principales pièces de sa garde robe.
Civil: Il met celle-ci pour traîner en ville quand il en a besoin. Elle ne cache pas vraiment bien ses tatouages et ses cicatrices, mais au moins on ne le reconnais pas avec ça.  Il porte souvent un keffieh sur la tête ou un bandeau, ou un chapeau.
Spoiler:
 

Marin/Capitaine: Celle-ci est la tenue qu'il porte le plus souvent sur son bateau. Il a techniquement un chemisier blanc en dessous, mais le met pour de grandes occasions. Il retrousse toujours ses manches.
Spoiler:
 

Ours/Barbare: Etant le capitaine des Bêtes, il n'est pas étonnant de trouver cette tenue d'Ours dans sa garde robe. Il met celle-ci dans de rares occasions, son équipage-lui même ne l'a jamais vraiment vus dans cette tenue.
Spoiler:
 

Il se peut que d'autres tenues soient rajoutés.

William est aussi tatoué et a de nombreuses cicatrices, ainsi que quelques piercings.
Spoiler:
 


 
III- Once upon a time ...



JE SUIS NÉ DANS UNE MER DE SANG, JE MOURRAIS DANS UNE MER DE SANG.

L'histoire de William est longue. Ça commence de nulle part et ça se prolonge sur ce bateau.
William a toujours détesté les pirates. Il a mille raisons de détester les pirates. Il aurait fait partit des Autorités de son village, si il avait put.
Mais William n'a jamais eu bonne réputation.

Il est né d'un père marin et d'une mère épicière. Les deux s'entendaient magnifiquement bien, ils s'aimaient d'un amour profond.
Sa famille avait la réputation de faire du trafique d'épices avec les pays adversaires. Ils eurent ensemble trois enfants. Le premier fut Michael. Il partait souvent en mer avec son père. Le second fut Lewis, ce charmant jeune homme que je suis en train de présenter. Et la dernière était Georgia, deux ans la cadette de Lewis.
Lewis n'avait aucune figure à prendre en exemple. Son père chérissait son premier fils tandis que sa mère chérissait sa fille. Les deux n'avaient presque pas de temps à lui consacrer. Alors, de fil en aiguille, Lewis se rattacha à ses compagnons d'aventure, des enfants peu fréquentables selon l'étiquette.
Lewis aurait put être un enfant tout à fait charmant. Il aurait put être garde royal, ou je ne sais quoi.
Mais Lewis n'avait déjà pas une bonne réputation.

Il fut vite considéré comme un malfrat. Sa mère et son père n'étaient là que pour le réprimander, ne voulant pas entendre, pas comprendre la frustration de leur fils et le poids de leur absence sur Lewis. Non, ils ne voulaient rien savoir. Alors, Lewis se renfermait sur lui-même. La seule personne qui fut toujours là pour lui était Georgia, sa sœur. Il aimait beaucoup sa sœur, elle était tendre et douce. Dés qu'elle avait du temps pour lui, elle le lui accordait. Mais ça ne faisait pas grand chose, Lewis continuait ses bêtises.

Un jour, il se fit prendre en plein vol par un membre de l'autorité. L'homme le traîna jusqu'au cachot sous ordres de son supérieur. Lewis devrait y rester trois jours.
Au deuxième jour, une petite fille vint lui apporter du pain. Cette petite fille se nommait Liza. Elle était la fille du garde qui avait stoppé Lewis. Elle resta avec lui plusieurs heures, pour discuter avec lui. Lewis s'enticha rapidement de cette jeune fille, mais elle ne revint pas le troisième jour. Finalement, Lewis put sortir des cachots. S'attendant à la pire des punitions, ce furent -à sa grande surprise- les bras de sa mère qui l'accueillirent. Elle était en pleurs. Georgia le rejoins et lui prit la main.
Oh non, pensez vous. Elles ne pleuraient pas de joie pour le retour du petit garçon.
Non.
Son père et son frère étaient simplement morts en mer.

Étrangement, Lewis fut le seul qui n'était pas atteint par cette perte. Au contraire, cela l'attira vers la mer. Il s'y intéressa de prêt. Il avait laissé tomber ses anciens amis malfrats. Liza et lui étaient devenus plus proches encore avec le temps. Liza Rossignol, qu'elle s'appelait. Liza Ryneck Rossignol, pour être précis. Elle avait les cheveux ondulés, blonds, longs, de jolis yeux verts pommes et des tâches de rousseurs. Un sourire éclatant. Ryneck était fichtrement somptueuse, la plus belle fille du village, après sa sœur, selon Lewis.
Quant à lui, il était un garçon commun, les dents du bonheur, des yeux bleus et une coupe de cheveux courts.

Adolescent, Lewis et Liza passaient de plus en plus de temps ensemble, contre le gré des mères des deux jeunes. Cependant, Lewis fut forcé de trouver un travail. Il fut engagé chez le forgeron, il n'avait malheureusement plus assez de temps pour Liza. Cette dernière décida de suivre le chemin de son père et d'être engagée dans les autorités. Elle deviendrait une femme très sévère, pour sûr, tandis que lui resterait le simple Forgeron du village.

Les deux grandirent, se détachèrent l'un de l'autre, devinrent adultes.
Lewis était l'apprentis du forgeron. Il était bien taillé, déjà, pour un gosse de 15 ans. Son maître, Jean, était quelqu'un avec les traits vraiment durs, de grosses mains brûlées et un corps semblant à une montagne. C'était un homme rustre, alcoolique, mais très gentil dans le fond. Lewis admirait énormément Jean. Mais en même temps, il lui faisait un peu peur. Il l'admirait tellement qu'il n'osait pas refuser quoi que ce soit qu'il lui proposait. Oui, oui, il ne pouvait rien refuser de sa part. Absolument rien. Jean avait une réputation de tortionnaire, mais également de mec pas très net. Il avait souvent des pensées étranges. Cette fois, il avait jeté son dévolu sur Lewis.
Il aurait put le faire avec Liza, lui qui était si proche d'elle.
Il aurait put aussi le faire avec un de ses amis, même s'il en avait peut.
Mais non. Ce jour là, il n'avait pas put refuser de le faire avec Jean. Il était rustre, il n'avait aucune douceur, il blessait, dans ses mots, dans ses gestes. Et pourtant Lewis l'admirait.
La nouvelle c'était répandue rapidement.
Et encore une fois, Lewis n'avait toujours pas une bonne réputation.

Un jour, un fatidique jour, à l'époque de ses 19 ans. Une attaque de pirate survint dans son village. Il était à la forge, ce jour là. Il aiguisait une hache à deux lames, ce jour là.
Les coups de canons avaient retentis. Les hurlements, puis les maisons ont flambés.
Lewis avait tué un homme, ce jour là. Un pirate. Il lui avait planté la hache dans le ventre. Il avait ensuite couru jusque chez lui pour voir sa sœur et sa mère se faire violer, puis trancher la gorge. Lewis allait rentrer dans une colère noire, il allait fracasser, démanteler, briser, démembrer. Mais quelqu'un était arrivé en traître derrière lui pour l'assommer, le ligoter et le jeter sur le navire avec une dizaines d'autres personnes.
A son réveil, les pirates interrogeaient les prisonniers sur un certains butin enfouit dans les mers les plus profondes. Un butin de pirates, mais pas le leur. Ils tuaient ceux qui ne savaient rien. Arrivé à son tour, Lewis ne put répondre que la même chose que les autres précédemment. "Je ne sais pas", ce qui coûtait la vie à tout le monde. Ils allaient le tuer quand il jura de les aider à bord du Navire jusqu'à ce qu'ils retrouvent leur butin. Le capitaine accepta l'offre à condition que Lewis perde son identité.
Il se renomma alors William. Pour le nom de famille, il le jeta à la mer. De toute façon, ni sa mère, ni son père, ni sa fratrie n'était là pour le reconnaître. Lewis était seul, désormais. William était en compagnie des pirates.
Et William détestait les pirates, tandis que La réputation de Lewis ne s'arrangeait pas.

C'est ainsi que William fut forcé de naviguer avec ses "nouveaux compagnons" sous sa nouvelle identité. Tous les membres de l'équipage étaient des rustres, des abrutis finis, des personnes vulgaires dont l'humour déplaisait foncièrement à William. Notamment celui de deux membres de l'équipage dont le visage était foutrement familier à la nouvelle recrue.
Un jour, alors, qu'il nettoyait le pont, il surprit une conversation de ces deux immondes personnages. Ça parlait de cul, de sang, comme toujours. Mais cette fois la conversation rapportait un horrible souvenir à William. Celui de sa sœur et sa mère violées puis égorgées.
Et là, le déclic. Le visage des deux marins revint à William. Il suivit silencieusement les deux pirates jusqu'au compartiment de bières. Il saisit une dague accrochée sur le râtelier et, furtivement, se glissa derrière le premier pour lui trancher la gorge. L'autre sursauta et grogna, empoignant le sabre qu'il avait à sa ceinture, mais il n'eut pas le temps de dégainer: William lui avait sauté dessus et le poignardait déjà à la poitrine.

Les cris ne tardèrent pas à alerter les autres qui déboulèrent dans le compartiment, armes dehors, pour massacrer William. Il parvint à se faufiler dans l'armurerie, pièce voisine à celle de la cave, avant que l'on ne l'attrape. Une dague ne suffirait pas, il lui faudrait une autre arme pour se défendre. Alors, il reconnu la hache qu'il avait le jour de la tragédie. La hache à doubles lames. Il la saisit par le manche -elle était horriblement lourde, mais au moins il pourrait se défendre- et la décrocha du râtelier. L'équipage se précipitait dans l'armurerie. Ils se jetèrent tous sur lui, tranchant ses bras, ses épaules, bref, là où ils avaient accès. William se défendit comme il le put, puis une voix forte monta dans les airs. Tout le monde se stoppa net. Les pas du Capitaine sur le bois raisonnait dans toute la pièce, mais surtout dans le corps de William. Ca y est, il était fini, foutu. Quelle ne fut pas sa surprise générale quand le Capitaine ordonna une dispersion de son équipage et qu'il le convoqua dans ses appartements et ramassa la dague pleine de sang.

Plus tard, William s'y rendit. Le Capitaine l'attendait, vautré dans son fauteuil, jouant avec la dague. Une discussion entre les deux hommes -de violentes réponses de la part du Capitaine, certes, mais tout de même une discussion- et ils conclurent finalement un marcher. Pour rester en vie et pour payer sa dette, William serait forcé d'aller chercher sur terre tout ce que l'équipage lui demanderait d'aller chercher. La condition étant que si il se faisait arrêter ou qu'il créait un bain de sang, les Bêtes ne le connaissaient pas et l'abandonneraient à son sort.
Épices, drogues, or, nourritures, William faisait toujours de son mieux pour rapporter ce qu'on lui commandait.
Plus ça allait, plus la dette de William était oubliée. Bientôt, on ne grognait plus quand il s'agissait de lui ou quand on le voyait passer sur le bateau.

William avait 25 ans, à présent. 6 ans passés sur ce bateau, il y avait finalement prit goût. Sa personnalité c'était étonnement modifiée. Il était devenu aussi barbare que les autres, aussi rustre et aussi vulgaire.
Son acceptation au sein de l'équipage fut laborieuse, mais au final, il parvint à se fondre dans la masse.
Il était de plus en plus attiré par les bains de sang, mais aussi par le sexe. Ca commençait à lui plaire, la vie de pirate.
Pourtant, dieu seul savait au combien il détestait les pirates. Il n'arrangeait jamais sa réputation.

Côtoyant bordels, prostituées, abordages, vols sanglant et tout ce qui pouvait s'en rapprocher de prêt ou de loin, William naviguait en harmonie avec l'équipage. Il se plaisait à sa nouvelle vie.
C'est à l'âge de 27 ans que William est nommé Commandant, suite au décès du précédent. L'équipage fut légèrement agrandit, accueillant de nouvelles recrues sanguinaires. Ils prenaient de l'ampleur, du pouvoir.
Cependant, la bonne vie fut de courte durée. Un soir, alors que le vent et la pluie déferlaient sur l'Océan, le Capitaine était absent. Il était enfermé dans sa cabine, laissant les marins se démerder. Nombreux tombèrent à l'eau, au petit matin, l'eau fini par se calmer, la mer s'adoucit. Les pirates, épuisés, s'enfermèrent à leur tour dans leur compartiment. William, quant à lui, fut le seul à forcer la serrure du Capitaine. Quelque chose se tramait et il le sentait.
Il fut surpris puis écœuré en voyant le cadavre du Capitaine. Vautré sur son fauteuil de velours, comme à son habitude, la dague -dont William s'était servit pour égorger les deux pirates quelques années au par avant- plantée dans la poitrine. Une lettre dépliée sur le bureau du Capitaine. William savait à peine lire, mais il comprit bien ce que voulait dire la lettre.

Mes amis, mes frères.
Votre Capitaine n'est plus capable de vous protéger, de vous diriger.
Je mettrais fin à ma vie après ces quelques mots. Une tempête se prépare, faites attention à vous.
Votre commandant deviendra le Capitaine. Il sera libre de se choisir un commandant à son tour.
Jetez mon corps à la mer. J'y suis né, j'y resterais. Accompagné-le d'une bouteille de vin, de bière, de rhum, qu'importe. Je tiens à emporter de l'alcool avec moi, en enfer.

Faites saigner pour moi.
Que le sang coule à flot.
Votre Capitaine.
Respectant les dernières volontés du Capitaine, William descendit chercher une bouteille de vin, la cala dans la ceinture de l'homme et jeta son corps par dessus bord. Le bruit de la chute dans l'eau alerta les pirates qui remontèrent quatre à quatre sur le pont.

Et là, William était vraiment dans la merde.

Vous pensez bien qu'au début, personne ne cru William. Tous ne savaient pas lire, et le peu qui pouvaient lire deux ou trois mots disaient qu'il avait écrit la lettre lui-même. De plus, avec les meurtres qu'il avait causé il y a quelques années, il pouvait très bien être coupable du meurtre du Capitaine. Pourtant, non. Il manqua de se faire trancher la gorge mais jura in extremis qu'il trouverait d'autres lettres dans les logements du Capitaine et qu'il comparerait l'écriture. Par chance, il y avait une lettre datée d'une vingtaine de mois. Cette lettre sauva la vie de William, lui offrant la rédemption.
La réputation de William ne s'était pas encore arrangée. Elle ne l'est toujours pas.

A l'aube de ses 30 ans, une guerre éclate. Tous les pirates du Nord, de l'Est, de l'Ouest, du Sud. Tous venaient affronter les Autorités qui les chassaient en grand nombre. William et ses pirates se jetaient tête baissée dans la bataille, coulant, massacrant. C'est là que William gagna le nom de "SawBones", soit "Scie l'Os" grâce à son aptitude à trancher les membres des personnes qui osaient se dresser devant lui.

Un jour, son équipage et lui furent attaqués par une flotte royale. Beaucoup perdirent la vie. Coupable, sans presque aucune richesse -mis à part celles qu'ils avaient enterrés dieu seul sait où-, sans bateau, William et une poignée de fidèles se retranchèrent sur une île, non loin de Baird-Bourg, pour échapper à la peine de mort.
32 ans. William n'a fait que boire et se battre avec tout ceux qui passaient sur l'île. C'était une petite île habitée où on ne connaissait pas vraiment l'identité des pirates, ils étaient tranquilles, pourquoi ne pas y rester ?
Non, jamais rester sur un échec.
William recruta un vingtaine de marins, prêt à naviguer sous ses ordres. Ils utilisèrent un bateau que possédait l'un des marins. La guerre s'était atténuée, pas grand monde ne reconnaîtrait William et son nouvel équipage. Il volèrent un bateau au port de Pourras. Un magnifique Bâtiment, puissant. William négocia avec un trafiquant pour des voiles noires.

Le nouveau Bâtiment serrait baptisé l'Ours. Pour montrer son appartenance à ce bateau, à cet équipage, il se fit tatouer une face machiavélique avec un sourire de Satan.

Les Bêtes étaient désormais l'un des plus féroces équipages que l'histoire ait jamais connu.

 


IV- Relationship



Avec tout l'amour que je vous dois !♥

- Alexiel BlackCloud [++++]
Sans doute une des rares femmes qui n'a jamais mit les pieds dans son lit, et ce n'est pas faute d'avoir essayé ! Alexiel est sans doutes la femme qu'il respecte le plus tout en la désirant énormément. Attiré vers l'interdit, peut-être qu'un jour il retentera sa chance. Peut-être. En attendant, Alexiel est une femme qu'il adore véritablement, elle est presque une amie précieuse à ses yeux. Enfin, si William avait eut des amis, elle l'aurait été.

Rhan Gaps [++]
Un homme que William a croisé, ivre, dans une taverne. Ils ont bien sympathisé. [Rencontre incomplète, impossible de terminer l'avis.]

NOM ICI [AVIS ICI]
AVIS² ICI
NOM ICI [AVIS ICI]
AVIS² ICI
NOM ICI [AVIS ICI]
AVIS² ICI
NOM ICI [AVIS ICI]
AVIS² ICI
NOM ICI [AVIS ICI]
AVIS² ICI

V- Derrière l'écran.



Prénom/Pseudo: Darky.
Age: 16 ans.
Sexe: Une gonzesse avec une psycho-bite :U
Où as-tu trouver le forum ?: Isadora me l'a filé. Je la déteste, je la maudit, je la mange et j'lui fais des bisous.
Si tu devais ajouter quelque chose au forum ?: J'aimerais bien aider quand y aura besoin d'un nouveau header ! /o/
Codes:

Fiche codée par Umi sur Epicode.


Dernière édition par Darky le Sam 10 Aoû - 21:09, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Isadora Finderberg
Youyou
Youyou


Messages : 32
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 22
Localisation : derrière vous
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 1:10

BWOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
BIENVENUE A TOI
MOUAHAHAHAHAHA

hâte de voir la suite de ta diche ;D

._______________
Amiral toute puissante


j'y suis obligée, hein :I:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 7:11

Bienvenue à toi *^*
Impatiente de voir la suite de ta fiché héhéhé !!

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 10:14

    Eeeeh ! Merci vous deux ! : D
    Cependant, l'image n'arrivera que dans... Hum... Un certains moment on va dire. J'essaierais de la faire dans la semaine, promit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 10:16

Pas de soucis ;) prend ton temps ^^

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 12:42

    Voilà, j'ai trouvé un nouveau formulaire !
    Cependant, je ne peux pas mettre de fond parce que "je n'ai pas le droit de mettre des liens externes au forum avant 7 jours d'ancienneté".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 13:14

Dafeuk ?! Je vais essayer de régler cet énième malentendu avec forumact' o:

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 13:28

Désolée pour le DP mais voilààà j'ai vaincu la machine pour cette fois *^*
Et pour le header ça marche ;) il ne reste que provisoire jusqu'à ce qu'on ait une image de tous les capitaines :D

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mar 30 Juil - 17:26

    Merciii ! ♥
    Je termine sa fiche ce soir ! C:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mer 31 Juil - 23:16

    Bon, j'ai menti, j'ai fais un DP, roh là là c'est pas bien.
    Cela dit, j'ai fini les images ! Ce ne seront que des sketchs coloriés. Là où il y a le cadre bleu avec sa présentation d'identité, il y aura techniquement un petit Chibi de lui C:
    Je finis sa fiche demain matin, là c'est juré !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Mer 31 Juil - 23:21

Cette sexytude de l'iiiinfini *^*

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Grace O'Weckdonn
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/04/2010
Age : 23
Localisation : Like I'd tell ~
Humeur : Plutôt maniaque.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Jeu 1 Aoû - 8:14

Darkyyyy o/

Bienvenue!
(Ouiii, je repars faire ma fiche, promiiiis patapémoi)

._______________
Revenir en haut Aller en bas
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Jeu 1 Aoû - 18:27

    Merci Keuz ! C:
    Aaaaw, Susuuu ! =D *Câlin* Merci !

    ET FICHE TERMINÉE ! HéHé *Danse de la joie*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Jeu 1 Aoû - 19:02

Daaaah~
Validatiooooon pour toi et ce personnage super C:

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Jeu 1 Aoû - 20:24


    Merciii ! /o/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Gaki
Sloop
Sloop
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24
Localisation : Bah ici --} x
Humeur : Euphorique

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Jeu 1 Aoû - 23:30

Saloperie de brute épaisse C:

._______________
"Life is a game."

*Grumpy*

Jouant Elliot Van Tassel Capitaine des Savants
Image:
 


Revenir en haut Aller en bas
Darky
Youyou
Youyou
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans une taverne.
Humeur : 'Manque de rhum.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Jeu 1 Aoû - 23:47

    Ta gueule l'intello :I

._______________



Spoiler:
 



    #10497e

    William L. Sawbones.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Rhan Gaps.
Captain' Rêveuse.
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 26
Localisation : Là bas.

MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    Jeu 1 Aoû - 23:49

HAN ÇA CLASH GRAVE

._______________
.___Un homme se bat pour ce qui lui manque le plus.




    Jouant avec... Rhan Gaps Cap'tain' des Ferrés, maudit (voir fiche)
    Spoiler:
     




Revenir en haut Aller en bas
http://seas-calling.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Captain William L. Sawbones.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Captain William L. Sawbones.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» William Delacroix [ Voleur ]
» William Sanders
» Nouvelle Garde [William]
» William Saule [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sea's Calling :: Avis de recherches et autorités. :: Ils débarquent... :: Pirates validés-
Sauter vers: